Le positionnement des électrodes dans la stimulation antalgique (TENS)

Le succès de la thérapie peut être conditionné par différents facteurs et peut varier d’un patient à l’autre.

La position des électrodes est l’un des éléments qui peut sûrement influencer l’efficacité thérapeutique. Le thérapeute devra avoir la patience d’essayer diverses positions alternatives afin de relever la plus efficace et la moins fastidieuse pour le patient.

Les électrodes peuvent être appliquées:

  • Autour de la zone algique – cette technique de positionnement, la plus diffuse, prévoit l’application d’une électrode proximale et d’une électrode distale à la zone, de façon à « renfermer » la zone douloureuse
  • Le long du parcours du nerf – lorsque le nerf n’a pas une localisation bien précise ou bien lorsque la zone algique ne peut être traitée à cause de l’hypersensibilisation d’un nerf lésé
  • En correspondance des racines des nerfs – l’application des électrodes aura lieu selon la modalité paravertébrale.
  • En correspondance de points spécifiques – points de l’acupuncture chinoise, points trigger et points moteurs. Ils sont tous caractérisés par une résistance cutanée inférieure

    et sont donc facilement identifiables, à l’aide d’un simple cherche-points. Il existe dans la littérature de nombreux textes et tableaux montrant les points d’acupuncture.

Leave a reply